Votre horoscope
du mois pour le signe Taureau

Taureau

21 avril - 20 mai

Climat général

Les Poissons sont de bons amis pour le Taureau, surtout depuis que Saturne s’y trouve. 1er décan, vous avez pu poursuivre un projet constructif en 2023, ou consolider votre réseau relationnel, 2e décan c’est votre tour puisque Saturne vient d’entrer dans le 2e décan des Poissons. Et Jupiter, de son côté, a débarqué dans votre 2e décan : une conjoncture qui indique une belle stabilité et, peut-être, pour certains la réalisation de l’une de vos ambitions. En ce qui concerne le 3e décan, Uranus est à la tâche et bouleverse un peu votre équilibre professionnel ou personnel, avec un grand besoin de liberté (né autour des 10, 11, 12, voire 13 mai).

Vie quotidienne

Jusqu’au 10, Mercure (échanges, vie mentale) occupe le 2e et le 3e décan des Poissons et vous invite à booster vos liens amicaux, ou vos relations professionnelles. Et si vous avez besoin d’un coup de main, n’hésitez pas à demander, on vous répondra oui (en tout début de mois). Toutefois, l’une de vos relations peut avoir besoin de votre aide. Après le 10, Mercure occupera le Bélier et il vous est déconseillé de vous mêler des histoires des autres (collègues, amis), même si c’est pour les aider ou leur donner des conseils. Ça risquerait de se retourner contre vous et vous avez autre chose à faire... Cela dit, ce sera une demi-journée chacun !

Vie amoureuse

3e décan, Vénus en Verseau jusqu’au 11 sera en dissonance avec Uranus et si vous êtes né autour des 10, 11, 12 mai, il risque d’y avoir des tensions, un sentiment de rejet chez certains, ou un désir de reprendre votre liberté. Mais vous pouvez aussi décider de faire quelque chose d’un peu fou et qui surprendra votre entourage. Après le 11, 1er et 2e décan vous recevrez les influx de Vénus en Poissons, bien placée pour vivre d’agréables moments amicaux, et parfois un peu ambivalents. Vos sentiments seront un peu compliqués à définir, mais l’important c’est de ressentir quelque chose, quoi que ce soit : le coeur doit battre !

En aparté

La semaine du 4 risque d’être tendue, parfois électrique même, à cause d’une dissonance entre Mars et Uranus qui sera surtout ressentie par les natifs des 10, 11, 12 mai... Et parfois par ceux du 3e décan dans son ensemble. Il faudra peut-être prendre une décision drastique, trancher dans le vif, et vous n’avez pas intérêt à reculer parce qu’il n’y aura pas d’autre solution. Cela peut concerner votre vie professionnelle.

Christine Haas

Psychologue, diplômée d'une maîtrise en sciences humaines et d'un DESS de psychopathologie, Christine Haas est depuis son enfance passionnée par l'astrologie, et son approche très scientifique de l'astrologie, elle la doit à son professeur, un mathématicien passionné comme elle par la science des étoiles.