Votre horoscope
de la semaine pour le signe Capricorne

Capricorne

21 décembre - 20 janvier

Ambiance Générale

L'important cette semaine et dans les prochaines, c'est l'arrivée de Mars dans votre signe, avec de fortes énergies à la clé. Son dernier passage date de fin février 2020 ; vous aviez peut-être combattu la grippe, ou autre chose, voire un adversaire professionnel.

1er décan : Mars est heureusement rapide (jusqu'au 7/2 pour vous) et ne sera influente que 3 ou 4 jours. Mais des journées où vous aurez à vous battre, à lutter contre quelqu'un qui essaye de vous barrer la route ou contre une situation qui vous met très en colère.

2e décan : en gros, la conjoncture est la même que la semaine dernière,, sauf que Vénus reprendra samedi une marche directe. Vous sentirez un subtil changement dans l'air, quelque chose d'imprévu et qui vous incitera à vous poser des questions sur l'avenir.

3e décan : rétrograde, Mercure revient chez vous et reste conjointe à Pluton. Une énigme à résoudre ? Une question sans réponse ? Un objet qui ne fonctionne pas bien mais personne ne trouve pourquoi ? Vous en saurez plus à partir du 4 février, quand Mercure redeviendra directe.

Vie Personnelle

Vénus reste stationnaire chez vous mais reprend une marche directe samedi. C'est le plus intéressant pour vous parce que c'est là où les choses vont bouger, où une rencontre pourra se faire, où vos sentiments s'exprimeront de manière inattendue.

1er décan : la semaine pourrait être un peu rude à cause de Mars. C'est également la planète des querelles, aussi peut-il y avoir une dispute avec votre chéri/e ou avec des proches. Attention aussi aux petits accidents de parcours : chute, coupure, brûlures.

2e décan : vous êtes encore sujet aux coups de coeur qui vous tombent dessus sans prévenir, et ce jusqu'au 8 février... Toutefois, l'amour peut prendre plusieurs formes, ne vous étonnez pas par exemple, si votre coeur s'enflamme pour un petit chat, chien... ou pour une voiture.

3e décan : le retour de Mercure chez vous, conjointe à Pluton, peut vous ramener en arrière, au mois de décembre et à la situation qui avait duré tout ce mois. Peut-être vous posez-vous des questions fondamentales, dont vous aurez bientôt les réponses (après le 4).

Christine Haas

Psychologue, diplômée d'une maîtrise en sciences humaines et d'un DESS de psychopathologie, Christine Haas est depuis son enfance passionnée par l'astrologie, et son approche très scientifique de l'astrologie, elle la doit à son professeur, un mathématicien passionné comme elle par la science des étoiles.