Votre horoscope
de la semaine pour le signe Cancer

Cancer

22 juin - 22 juillet

Ambiance Générale

Pas de grande nouveauté cette semaine, mais tout de même un bel aspect entre le Soleil et Jupiter, et un aspect moins sympathique entre le Soleil et Pluton. Le premier vous réjouira plus sur le plan personnel que professionnel...

1er décan : même aspect de Vénus que la semaine dernière, favorable à votre organisation et au rythme de vos journées. Plus léger pour beaucoup d'entre vous, peut-être parce que vous aurez quelqu'un avec qui partager vos tâches.

2e décan : Mars est encore en relation avec vous jusqu'à vendredi (né après le 9 juillet. Vous aurez probablement des efforts à fournir parce que vous aurez beaucoup de travail, ou que vous devrez prendre une décision qui vous contrarie.

3e décan : les influx solaires sont pour vous et si vous êtes sensible à Jupiter, vous pourriez toucher une somme que vous aviez déjà réclamée à plusieurs reprises. En revanche, avec Pluton, vous aurez affaire à quelqu'un de négatif, et même de dévalorisant.

Vie Personnelle

L'amour et le quotidien font-ils bon ménage ? C'est la question que vont se poser certains cette semaine. Soit vous vous inquiéterez de voir que la flamme diminue, ce qui est normal quand on a chacun ses occupations...

1er décan : c'est encore vous qui serez sensible à Vénus en Sagittaire et qui vous inquiéterez du manque d'ardeur de votre partenaire ou de la baisse d'intensité de vos sentiments. Mais vous ne vous inquiéterez pas longtemps étant donné que Vénus est rapide.

2e décan : les colères de Mars sont bien connues et souvent liées au fait que vous ne vous sentez pas assez considéré ou que vous avez l'impression qu'on vous abandonne, que vous ne comptez pas. Né après le 9, c'est ce que vous pourriez ressentir.

3e décan : né autour du 16, c'est surtout la dissonance Soleil/Pluton qui sera ressentie : vous aurez l'impression qu'on ne vous veut pas du bien, que cela vienne de la famille ou de votre partenaire. L'ambiance familiale peut en effet être mauvaise.

Christine Haas

Psychologue, diplômée d'une maîtrise en sciences humaines et d'un DESS de psychopathologie, Christine Haas est depuis son enfance passionnée par l'astrologie, et son approche très scientifique de l'astrologie, elle la doit à son professeur, un mathématicien passionné comme elle par la science des étoiles.