Votre horoscope
de la semaine pour le signe Cancer

Cancer

22 juin - 22 juillet

Ambiance Générale

Le Soleil a entamé son parcours en Verseau (voir la semaine dernière), cette semaine c'est Mars qui change de signe et entre en Capricorne, s'opposant ainsi à vous. Un rapport de force pourrait être au programme, mais vous pouvez aussi attraper un petit virus de saison.

1er décan : l'opposition de Mars peut s'interpréter de différentes manières. Il est possible que vous ayez demandé quelque chose au boulot et qu'on vous le refuse. Mais, comme d'habitude, vous ne vous avouerez pas vaincu, et vous aurez raison !

2e décan : Vénus reprendra une marche directe ce samedi, il est donc possible que vous ayez une excellente nouvelle en fin de semaine, quelque chose que vous attendiez impatiemment, surtout si vous êtes né autour du 3 juillet.

3e décan : Mercure rétrograde en Capricorne (jusqu'au 14 février) et sa conjonction avec Pluton risque de vous faire douter de l'honnêteté d'un client ou d'une personne avec laquelle vous êtes en affaire. Le temps vous permettra d'y voir plus clair.

Vie Personnelle

Le bon aspect entre Vénus et Uranus s'est installé, et pour certains d'entre vous c'est du gâteau. Il y a du nouveau dans votre vie affective, et si ce n'est pas encore le cas, cela va l'être sous peu. Une relation amicale qui est sur le point d'évoluer vers autre chose peut-être ?

1er décan : avec Mars face à vous, il y a des chances pour que vous vous disputiez avec Monsieur ou avec Madame ! Un rapport de forces peut-être... Ou alors il/elle sera de mauvaise humeur et cela vous retombera dessus, notamment ce week-end.

2e décan : à vous les bons influx d'Uranus... Cela dit, c'est peut-être quelqu'un qui est tombé amoureux de vous et vous ne vous en rendez compte que maintenant ? Cette situation pourrait créer un climat très excitant dans votre quotidien.

3e décan : c'est avec l'un de vos proches qu'il risque d'y avoir un problème, un frère, une soeur, un enfant, qui vous reprocheront une relation que vous entretenez depuis quelques semaines et qui semble déplaire fortement à l'un d'entre eux.

Christine Haas

Psychologue, diplômée d'une maîtrise en sciences humaines et d'un DESS de psychopathologie, Christine Haas est depuis son enfance passionnée par l'astrologie, et son approche très scientifique de l'astrologie, elle la doit à son professeur, un mathématicien passionné comme elle par la science des étoiles.